Vesc, Remarques sur le dénombrement de 1872

Voorblad 1872

Comme nous l’avons déjà écrit, le gouvernement organise en principe un dénombrement tous les 5 ans. Le dénombrement de 1872 eut lieu 6 ans après celui de 1866.  Les causes sont probablement liées aux évènements de l’année 1871 : La guerre franco-allemande et La Commune.

Ce dénombrement  a une colonne  intitulée « lieu de naissance », un changement minime semble-t-il mais pourtant très important,  parce qu’il donne  une indication pour savoir dans quelle commune on doit chercher si l’on rencontre une personne qui ne figure pas dans notre corpus de données.

L’utilisation de cette indication a fortement fait baisser le nombre de personnes que nous n’avons pas pu identifier. Dans le dénombrement  de 1866, il y avait 51 personnes qui nous sont restées  inconnues, dans  le dénombrement de 1872 il y en a plus que 31!

Population

Le nombre d’habitants de Vesc diminue entre les années de 1866 et 1872 de 933 à 872.

Etat Civil 1872

Instruction

En 1866, il y avait 233 personnes « sachant lire et écrire »  c’est presque 25% de la population et en 1876, 288 individus étaient alphabétisés, c’est-à-dire  33% !  Si l’on considère l’alphabétisation de la jeunesse, les personnes de moins de 20 ans, on voit que le pourcentage est plus élevé, il atteint  même 48%.

Nous ne connaissons pas les chiffres concernant le degré d’instruction de la jeunesse de 1866. Mais il est évident que le degré d’instruction est en nette hausse.

Domestiques et bergers

A Vesc, en 1872, il y a 63 domestiques et bergers dont un seul est de la famille directe du chef de ménage. Pour les 62 autres ce n’est pas le cas donc ils peuvent être considérés comme employés.

Entre 1856 et 1872 le nombre de domestiques augmente.

Un aperçu :

Domestiques/ Habitants
Années domestiques nombre habitants pourcentage
1856 43 992 4,33%
1861 50 961 5,20%
1866 57 933 5,32%
1872 62 872 7,11%
1876 49 833 5,88%
  Cultes
Cultes

Si nous examinons les résultats qui concernent  la population par culte, nous constatons que plus de 63% des habitants de Vesc est dit catholique. Ce pourcentage était encore en 1866 60%.

Dans ce dénombrement, la religion n’est plus indiquée pour chacun des individus mais seul un nombre global apparaît. Nous ne pouvons donc plus examiner la relation entre les deux cultes principaux les catholiques et les calvinistes.