Charles Charles (suite)

Dans notre livre « La sorcière dans la forêt de Saou et six autres récits », vous avez pu lire l’histoire de Charles Charles[1], enfant abandonné dans une rue de Valence, qui se marie le 17 mars 1837 à Crupies avec Marie Pelloux[2]. Il était connu qu’après la mort de Marie en 1850 [3]à Soyans,  il s’était remarié avec Louise Noyer le 24 juillet 1852 à Crupies[4]. Mais ce qu’il s’est passé après pour Charles Charles nous était inconnu au moment de la parution du livre.
Nous avons trouvé depuis un certain nombre d’éléments nouveaux que nous mettons à la disposition de nos lecteurs.
Par les « dénombrements » (recensements) nous savons maintenant qu’en 1836 Charles Charles et Marie Pelloux étaient tous les deux au service de David Plèche, qui était cultivateur au quartier de la Combe à Crupies. La fille de Marie Pelloux, qui s’appelait aussi Marie travaillait  chez le même patron. La famille a déménagé et nous la retrouvons à Soyans, où Marie Pelloux est décédée le 23 mars 1850.
Nous savons qu’au moment de son décès, la famille n’habita pas très longtemps à Soyans, parce que leurs noms ne figurent pas sur les listes des « dénombrements » des années 1841 et 1846.
Comme nous l’avons indiqué Charles Charles se remaria avec Louise Noyer. Ils déménagèrent à Crest où Louise décéda le 6 janvier 1866[5]. La famille habitait 9 Rue Dupuy.
Mais l’histoire se poursuit car nous avons trouvé que Charles Charles se remaria encore une fois, le 8 mars 1866[6] à Crest avec Sophie Jai de Rochebaudin. Elle était la veuve de Pierre Bouvat, décédé à Montclar le 08-03-1865. Plus intéressant est qu’elle était la fille de Jacques Jai, marié à Marie Vial mais étrangement elle est la fille de ce Jacques et Hélène Faure, sa domestique. Dans l’acte de mariage de Charles Charles et Sophie Jai est indiqué qu’elle est la fille de Jacques Jai et d’une mère inconnue.  Pourtant à la naissance de Sophie le Maire a écrit dans son acte de naissance que le déclarant était Jacques Jai, 50 ans, cultivateur et  il déclara que « Hélène Faure sa servante restan che lui dans sa maison dhabitation cet acoucher dun enfant du sex feminin ne le dix neuf meme mois » (le 19-06-1816)
La mère de Sophie n’était donc pas si inconnue que cela ! Après la mort de Marie Vial, le 20 juin 1817[7] à Soyans, Jacques se remarie avec Hélène Faure, le  12-02-1820[8] à Salettes. Leurs enfants ne sont pas mentionnés dans l’acte de mariage.

Ce qui m’étonne ici c’est que les trois enfants que Jacques Jai et Hélène Faure ont eu, portent déjà le patronyme de leur père dans leurs actes de naissances : Jacques Cesard Jai l’enfant naturel de sa servante Hélène Faure est né le 2 janvier 1811[9], Sophie en 1816[10] et le 26 septembre 1819 est né Louis Jai[11] les déclarants sont Jean Jacques Jay et Hélène Faure et ils se déclarent père et mère de l’enfant. Au moment où ces enfants naissent, Marie Vial, la première épouse de Jacques Jai était encore en vie.

Dans l’acte de décès de Marie Vial on n’indique pas qu’elle a été mariée. Elle décède à Soyans pendant que Jacques et Hélène habitent à Salettes.

Hélène Faure est décédée à Crest le 2-07-1866 dans le quartier Saint Jean à l’âge de 88 ans. Elle était mendiante. Charles Charles habite avec son épouse en 1866 dans la Rue du Puy Neuf.
Le 22 juillet 1874 Charles Charles décéda à Crest.
« né à Valance le 18-03-1807 de parents inconnus époux de Sophie Jai quartier Saint Jean »

Tous ces développements rendent les recherches généalogiques bien compliquées. Habituellement un enfant naturel porte le patronyme de sa mère mais ce n’est pas toujours le cas.

Remarque :

Charles Charles et Marie Peloux ont eu une fille  qui porte le nom de Marie, elle se marie le 18-08-1854 à Divajeu avec Joseph Florent Gautheron, veuf de Menique Cluze de Vaunaveys 

 

[1] Etat Civil de Valence (1807-1810) page 28

[2] Etat Civil de Crupies (1833-1842) page 65

[3] Etat Civil de Soyans (1834-1874) page 310

[4] Etat Civil de Crupies (1841-1899) page 140

[5] Etat Civil de Crest (1864-1871) page 229

[6] Etat  Civil de Crest (1864-1871) page 208, Charles Charles est nommé Antoine Victor Charles !!

[7] Etat Civil de Soyans (1813-1822) page 123

[8] Etat Civil de Salettes Mariages (An X-1889) page 39

[9] Etat Civil de Rochebaudin Naissances (An X-1889) page 44

[10] Etat Civil de Rochebaudin Naissances ( An X-1889) page 67

[11] Etat Civil de Salettes Naissances (An X-1889) page 62

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.